Mobilité Projekt 5


Tirage de câbles haute tension Lausanne-Renens

Patrick Zuber

Chef de projet, Arc Lémanique, Ecublens

Arnold a prouvé toutes ses facultés à relever les défis en milieu ferroviaire à l’occasion d’une opération délicate de tirage et raccordement à Lausanne. Un mandat réalisé avec maîtrise et avec une sécurité garantie à chaque instant.

Dans le cadre d’un appel d’offres des CFF, Arnold AG a remporté le contrat pour le tirage de quatre câbles HT 15 kV et de leurs câbles de retour de courant, à Lausanne. Les câbles étaient à tirer entre les herses de Villard, sous le chemin du même nom situé près de la gare de Lausanne, et la herse de Sévelin, située au bas du quartier de Sébeillon.

Ce projet a été réalisé de la mi-septembre à la mi-octobre 2019.

Ces nouveaux câbles servent à renforcer le système de distribution d’énergie électrique nécessaire à l’alimentation de la ligne de contact, dans le cadre du projet de construction d’une quatrième voie entre Lausanne et Renens.

Pour ce projet, Arnold AG s’est d’abord occupée de livrer des câbles et du matériel sur wagon. Un modèle spécial équipé de supports à bobines a d’ailleurs été utilisé pour le tirage, sur une longueur de 600 mètres, des câbles haute tension et de leurs câbles de retour de courant. Il a ensuite fallu monter les câbles sur les deux herses, confectionner les extrémités des câbles à haute tension tout en raccordant les câbles de retour de courant. Parmi le panel de prestations, figuraient également le montage du système de mise à la terre sur les herses ainsi que le montage des tôles de protection des câbles sur les herses. Sans oublier la fourniture et la fixation des brides de maintien des câbles dans les chambres à câbles haute tension et l’étiquetage des équipements.

Mais nos équipes ont encore relevé plusieurs autres défis pour mener à bien ce projet. Celui-ci comportait en effet de nombreux travaux en hauteur, à effectuer sur échafaudages. Il a aussi fallu composer avec un espace très restreint entre les voies et les herses, ce qui n’a pas facilité les manœuvres. Nous avons également géré la logistique de livraison du matériel et des machines par train, malgré le fait que nous n’avions accès qu’à des moyens limités de chargement et déchargement entre les voies. L’accès à la voie de transbordement était d’ailleurs aléatoire car en partie encombré par d’autres convois. Nous avons en outre dû garantir le maintien du trafic ferroviaire sur les voies adjacentes et tenir compte d’un horaire adapté aux exigences d’exploitation des CFF. Il s’agissait par ailleurs d’appliquer en permanence des mesures de sécurité spécifiques au domaine ferroviaire.

This video has been disabled until you accept marketing cookies. Manage your preferences here or directly accept targeting cookies.

Arnold AG se réjouit d’avoir su relever ces défis de taille et d’avoir pu livrer un ouvrage avec deux semaines d’avance sur la planification initiale de la direction des travaux. L’excellente collaboration avec nos sous-traitants dans le cadre de la logistique et de la sécurité ferroviaire (SERSA Group AG) et pour les échafaudages (M&D Echafaudage SA) a joué un rôle important dans la réussite de ce projet, et nous leur en sommes reconnaissants. Le maître d’ouvrage a réceptionné les travaux avec enthousiasme et a complimenté nos équipes sur la qualité de leurs prestations. Arnold AG a ainsi démontré sa capacité à effectuer des travaux en milieu ferroviaire et nécessitant des moyens adaptés, à la pleine satisfaction de sa clientèle.

Partager cet article

Cela pourrait également vous intéresser

Groupe-Arnold

Télécommunications

Thema a l'honneur «BIM»