Mobilité Projet 3


Infrastructure de base pour le troisième tube du tunnel du Belchen

Michel Petitat, Directeur unité commercial, Suisse Nord-ouest, Luterbach Oliver Merki, Responsable du domaine télécom et mobilité, Suisse Nord-ouest, Luterbach Ranko Tanasic, Responsable du domaine énérgie et mobilité, Suisse Nord-ouest, Luterbach

Marc Sittler, Chef de projet STB, Project Management Office, Pratteln

Dans le cadre du grand projet «Troisième tube du tunnel du Belchen», Arnold AG doit réaliser de vastes travaux d’infrastructure pour l’Office fédéral des routes OFROU. Sur la période 2019-2020, Arnold participe avec 3 à 15 collaborateurs à la construction du troisième tube d’une longueur de 3,2 km.

Ces dernières années, Arnold a déjà pu démontrer à plusieurs reprises son travail de qualité dans toute la Suisse auprès de l’Office fédéral des routes (OFROU). Avec le grand projet actuel, cette société a tiré un «gros lot»: dans la section du tunnel du Belchen sur l’A2, qui relie les cantons de Bâle-Campagne et de Soleure, un troisième tube du tunnel (STB) sera construit à l’ouest des deux tubes existants sur la période 2018-2020. Il s’agira d’une solution de contournement car elle permettra à l’avenir de fermer complètement un tube de tunnel pour les travaux de rénovation. D’importants travaux de remise en état des deux tubes à double voie vétustes sont prévus pour 2021/22.

Avec l’appel d’offres public pour le lot 72, Arnold a remporté le contrat de construction de l’infrastructure de base. D’autres lots – dont deux – qu’Arnold a remportés dans le cadre de la procédure d’appel d’offres concernent des installations d’exploitation et de sécurité, ainsi que l’alimentation en énergie des tubes de Chiasso. Comme le troisième tube est une nouvelle construction, il ne faut certes pas travailler en tenant compte de la circulation, mais la logistique d’un projet de construction de cette ampleur est complexe et une préparation minutieuse est nécessaire pour une exécution efficace sur la période 2019-2020. L’exécution efficace du projet a été élaborée dans des ateliers internes et une planification détaillée des ressources y a été établie. N’oublions pas de préciser que des consignes et des règles de sécurité relatives au travail sur le chantier ont été communiquées pour garantir le bon déroulement des opérations. Enfin, d’autres acteurs sont impliqués en plus d’Arnold: le consortium de constructeurs AKB est présent aux côtés de Kummler+Matter AG et Baumeler AG.

Faits et chiffres sur l’infrastructure de base du tunnel du Belchen et du lot 72:

  • Le périmètre du projet s’étend sur 35 à 37 km
  • Le volume est de l’ordre de CHF 6.7 millions (part Arnold: CHF 5.35 millions)
  • Un total de 25 km de tracés de câbles sont posés
  • 75 km d’installations de tuyaux pour des installations de câblage à fibres optiques et MT
  • 190 km d’installations de tuyaux pour des installations de câblage BT et pour l’installation de mise à la terre
  • 1700 bouchons anti-feu pour le revêtement des tuyaux de protection
  • Création des installations provisoires de chantier en dehors des quatre centrales
  • 360 luminaires pour l’installation d’éclairage dans le canal pour canalisations souterraines (WELK)
  • 160 luminaires dans la galerie d’évacuation de l’air
  • 75 luminaires dans les 11 liaisons transversales
  • Sécurisation de l’alimentation en électricité du chantier BT à partir des stations de distribution d’énergie
  • Installations de câblage dans le WELK pour les co-entrepreneurs

Les deux autres lots, 71 et 11c, comprennent l’installation de câblage à fibre optique pour l’équipement d’exploitation et de sécurité, les postes de couplage BT et MT (basse et moyenne tension) dans toutes les stations transformatrices pour l’alimentation en énergie des tubes du tunnel de Chiasso.

Défis particuliers:

Les défis concernent toujours l’ensemble de l’entreprise, mais des situations particulières peuvent également se rencontrer à un niveau personnel: pour notre chef de projet Marc Sittler et le chef de chantier Cédric Geiss, qui sont responsables de l’exécution sur le terrain, chaque jour apporte son lot de nouveaux défis.

Mais Arnold peut braver toutes les difficultés avec énergie et pragmatisme. Actuellement, l’avancement des travaux du lot Infrastructure est de 70 %.

Nous tenons à remercier l’OFROU, les sociétés participantes et nos collaborateurs pour leur coopération fructueuse et leur engagement inlassable. Tous contribuent à ce que ce projet exigeant soit mis en œuvre avec une extrême précision. Arnold se réjouit de la poursuite de la collaboration avec l’OFROU et de l’achèvement couronné de succès du projet, afin que le tunnel puisse être désormais emprunté avec une sécurité accrue.

This video has been disabled until you accept marketing cookies. Manage your preferences here or directly accept targeting cookies.

Partager cet article

Cela pourrait également vous intéresser

Groupe-Arnold

Télécommunications

Thema a l'honneur «BIM»