Télécommunications Projet 3


Arnold en tant que partenaire FTTH dans le district de Höfe (SZ)

Daniel Wieser, Chef de projet, Suisse Nord-Est, Fehraltorf

Hanspeter Mulle, Responsable du domaine télécom, Suisse Nord-Est, Fehraltorf

Pour le développement FTTH («Fiber to the Home») dans sa zone de desserte, EW Höfe AG se fie à la qualité et au savoir-faire d’Arnold. Le projet était d’équiper environ 15 000 foyers avec une connexion à fibre optique. Compte tenu des conditions particulières, l’entreprise s’est une fois de plus surpassée.

En 2016, EW Höfe avait émis le souhait d’équiper sa zone de desserte d’un réseau de fibre optique sur tout le territoire. «La décision stratégique de construire le réseau de fibre optique du district de Höfe nécessitait du courage et de la détermination», confie Edi Knobel, chef Télécommunications chez EW Höfe. «La mise en œuvre de ce projet complexe requiert de l’endurance et le choix du bon partenaire», ajoute-t-il. Arnold AG était le candidat parfait. Dès le début, il était prévu d’effectuer un développement total (y compris la prise de raccordement dans les foyers). Le secteur d’EW Höfe comprend environ 3500 bâtiments qui hébergent près de 15 000 foyers. Au cours du projet, les localités de Freienbach, Pfäffikon, Schindellegi, Feusisberg, Wollerau, Wilen, Bäch et Hurden ont été connectées.

Pour Arnold, il s’agissait du premier grand projet FTTH dans lequel cette société était responsable de toutes les étapes, depuis la planification conceptuelle brute et détaillée jusqu’à la réalisation. En comparaison avec d’autres développements FTTH, le projet comportait une exigence: le démarrage du projet devait avoir lieu sans phase de planification. Cela signifie qu’il n’y a pas eu de processus de planification, contrairement à la façon de procéder habituelle. Ceci avait pour avantage d’empêcher les éventuelles interruptions lors de la mise en œuvre en prévoyant les problèmes et en les éliminant à l’avance.

Lors de la phase de planification, toutes les données pertinentes sont généralement rassemblées et traitées. A titre d’exemple, les bâtiments à connecter sont enregistrés, les contrats sont envoyés et les enregistrements sont effectués sur le terrain. Sur la base des données générées, les câbles nécessaires sont calculés, les emplacements des épissures sont déterminés, la taille du POP et son développement sont choisis, les plans d’épissurage et d’exécution sont établis. Comme ce processus n’a pas eu lieu et que la réalisation a été lancée en parallèle à la planification, Arnold a dû faire preuve d’une grande flexibilité.

Par expérience, l’équipe d’Arnold a rapidement compris que la procédure habituelle dans un projet FTTH ne serait pas prometteuse dans le cas présent et qu’il faudrait littéralement réinventer la roue. Afin de garantir un processus optimal, de nouveaux outils de gestion de projet ont dû être développés et mis en place. En outre, une application de projet dédiée à Arnold a été lancée pour la première fois. Ces nouveaux outils ont permis d’intégrer dans l’exécution, de manière transparente et automatique, les contrats et les enregistrements de bâtiments qui sont reçus parallèlement à la réalisation. Il était ainsi garanti que toutes les données pertinentes étaient toujours à la disposition immédiate de chaque participant au projet. Ceci était très important car plus de 100 personnes travaillaient parfois simultanément sur le projet. Même les plans d’épissurage sans cesse modifiés étaient intégrés de manière continue dans le processus en cours. Lorsque cela était nécessaire, les sites POP ont également été modifiés et étendus.

Lors de l’exécution également, cette nouvelle situation a été une opportunité de croissance dans le cadre d’un projet FTTH. Arnold a été nommée responsable des domaines de travail du génie civil, du tirage de câbles de distribution, de l’épissurage, de la traction des câbles principaux, de la construction OTO, de l’installation BEP et des prises de mesure. Le travail réalisé par l’équipe a été colossal. Elle a réalisé 100 raccordements de maisons et environ 160 installations OTO par semaine. De plus, jusqu’à 15 personnes étaient impliquées dans la gestion et la planification.

Dans le domaine des connexions dans les bâtiments, des boîtiers OTO ont été installés à l’aide d’une nouvelle technologie. Chaque boîte individuelle dispose d’un codage qui est gravé au laser dans la fibre optique. De manière générale, un test de lumière rouge est effectué à des fins de contrôle dans les projets FTTH. Cela permet de s’assurer que les raccordements jusqu’au logement ont été effectués correctement. Cette étape a été abandonnée grâce à la nouvelle technologie. En effet, les codages que les techniciens avaient saisis au préalable dans le système pouvaient être lus avec un appareil de mesure spécial.

Dans le cadre de ce projet, Arnold a déjà installé 180 000 m de câbles principaux. Par ailleurs, 400 000 m de câble d’alimentation de logements ont été installés. «La bonne coopération et la communication ouverte ont permis de réaliser de grandes choses», a déclaré Simon Frei, chef de chantier FTTH chez EW Höfe AG. Des professionnels veilleront ensemble au bon déroulement du projet. Arnold est particulièrement fière du fait que des boîtiers d’épissurage spécialement développés par Baumeler ont pu être installés sur les 305 sites CDR. Le projet sera probablement achevé d’ici l’été 2020. La réussite du projet à ce jour laisse entendre que l’approche choisie est également prometteuse pour la construction de futurs réseaux FTTH.

Keyfacts

  • Personnel: parfois jusqu’à 120 participants sur le projet
  • Tirage de câbles d’alimentation: 180 000 m
  • Câble d’alimentation de logements: 400 000 m
  • Epissures: 165 000 pièces
  • BEP créés (12/2019): 2 900
  • OTO installés (12/2019): 12 000
  • NE prévus (11/2019): 16 300
  • Plans créés: env. 800 m2
  • Plans d’épissurage créés: environ 9000 pages
  • Sites CDR: 305

Petit lexique FTTH

  • CDR – Cabine de distribution de réseau
  • BEP (Building Entry Point) – coffret de raccordement
  • Feeder Cable – Câble d’alimentation
  • Drop Cables – Câble de distribution
  • FTTH (Fiber to the Home) – Fibre optique jusqu’au logement
  • OTO (Optical Termination Outlet) – Prise de télécommunication optique
  • OLID – Identification des fibres
  • POP (Point of Presence) – Point de présence

Partager cet article

Cela pourrait également vous intéresser

Groupe-Arnold

Télécommunications

Thema a l'honneur «BIM»