Énergie – Projet 2


Reconstruction de la SST de Sorvilier

Patric Siegenthaler

Chef de projet, installations haute tension, Ostermundigen

Avec la sous-station de Sorvilier, BKW exploite un carrefour important pour l’alimentation électrique interrégionale. La sous-station obsolète a laissé place à une structure en acier moderne et peu encombrante.

BKW et Arnold collaborent avec succès depuis longtemps. Arnold connaît parfaitement la sous-station de Sorvilier et y a déjà effectué des travaux de révision et de maintenance. Les installations haute tension (IHT) étanches à l’air à trois niveaux de tension (132 kV, 50 kV et 16 kV) étant arrivées à la fin de leur durée de vie, BKW les a remplacées intégralement. La SST a dû être totalement reconstruite, exactement au même endroit. C’est sur cette base que BKW a mandaté Arnold pour le montage et la mise en service de la nouvelle SST sur le site de Sorvilier dans le Jura bernois. Les nouvelles technologies ont permis de remplacer la SST vétuste par une construction peu encombrante, faisant gagner de l’espace. La phase de planification a débuté au printemps 2015 avec l’avant-projet et a demandé beaucoup de temps. La mise en œuvre a pu commencer en août 2017. La nouvelle SST de Sorvilier a été réalisée sous la forme d’une construction en acier moderne dans laquelle les nouveaux postes de couplage isolés au gaz ont été intégrés. Avec l’espace gagné grâce à ce type de construction compacte, la nouvelle construction couvre uniquement la moitié d’un terrain de football, contre deux précédemment.

Une nouvelle technologie secondaire et de nouvelles installations annexes, comme la ventilation, l’éclairage et les besoins propres en énergie, ont également été installés. L’ampleur du projet a entraîné de nombreux contacts entre entreprises de construction, artisans et autres protagonistes. BKW a coordonné ces contacts et Arnold s’est chargée du montage et de la mise en service des composants. Arnold a fourni un total d’environ 8 000 heures de main d’œuvre jusqu’à la mise en service des installations fin 2019. Le plus grand défi dans la réalisation de ce projet était de surmonter les retards dans la livraison des composants principaux de la sous-station. De la souplesse dans la planification était nécessaire pour garantir une mise en service en temps voulu. Pour que les retards de livraison ne compromettent pas l’avancement des travaux, il a fallu reprogrammer les ressources et embaucher des collaborateurs pour que les travaux puissent être réalisés en parallèle. La bonne coopération et l’excellente communication avec BKW dans ce projet ont permis de respecter ces exigences et d’achever le projet dans les délais et dans les limites du budget.

Partager cet article

Cela pourrait également vous intéresser

Groupe-Arnold

Télécommunications

Thema a l'honneur «BIM»