Eau – Projet 2


«Tout reste en mouvement» – même sur les routes nationales

Nico Eihsler Chef de département robotique/gainage, Arpe AG, Buckten

Lors de la phase planification de la remise en état de la chaussée, des ouvrages d’art et des EES, les installations d’évacuation de l’autoroute A3 Murg-Walenstadt ont été étudiées. La société Arpe Landquart suit le projet de 2018 à 2021 et conseille ARGE MAHA pendant la mise en œuvre.

Arpe AG est une entreprise hautement qualifiée qui a obtenu tous les certificats suisses en matière d’assainissement des conduites: pour le chemisage en fibres de verre, le feutre aiguilleté ou les travaux robotisés. Ainsi équipée, elle est le partenaire idéal de l’OFROU pour la réalisation des prestations qui lui sont confiées sur la section Murg-Walenstadt de l’A3, avec un grand professionnalisme et en assurant une très haute qualité. Il s’agit de travaux d’entretien qui ont commencé en 2018 et se poursuivront jusqu’en 2021. L’ensemble des dommages, des obstacles et des détériorations survenus sur les installations d’évacuation ont été consignés, et c’est sur cette base que le plan d’action est complété et mis en œuvre.

La société Arpe doit nettoyer de manière hydrodynamique toutes les conduites de cette section de la route nationale et fraiser avec des robots les conduites très fortement entartrées. Les robots sont également utilisés pour effectuer des réparations dans des installations d’évacuation, ce qui inclut la réparation de fissures et de craquelures, ainsi que le colmatage de jonctions non étanches. Certains dommages à l’installation d’évacuation sont aussi réparés à l’aide de manchons en acier inoxydable, Des manchons, enveloppés par une gaine spéciale en caoutchouc à l’extérieur, sont introduits dans le tuyau à l’aide d’un chariot avec une caméra ou un robot et sont placés dans le tuyau au centimètre près. Le manchon est ensuite élargi à l’endroit endommagé et la gaine en caoutchouc est pressée contre le tuyau. Une fois ce processus terminé, l’endroit où le manchon a été posé est de nouveau étanche à 100 %. La troisième méthode utilisée dans les travaux d’entretien sert également au colmatage. Une gaine appelée chemisage est tirée ou soufflée dans le tube, puis durcie par la lumière UV ou la chaleur.

Dès la planification de tous les travaux sur la route ouverte, il a été décidé de remettre en état une voie par an. En 2018, la société Arpe, en tant qu’organe exécutif, a commencé par la voie «la plus basse» en direction du nord et la bande d’arrêt d’urgence. Actuellement, des travaux sont encore en cours sur la voie vers le nord, ainsi que sur la voie rapide. En 2020 et 2021, les deux voies supérieures en direction du sud seront remises en état.

Lors de la coordination des travaux, Arpe a réussi à s’intégrer dans les zones du chantier et à réaliser les travaux de maintenance le jour. Seuls les travaux sur les installations d’évacuation dans le tunnel pouvaient être effectués uniquement la nuit. Et ce qui n’était pas fini pendant la journée était réalisé la nuit, dans la bonne humeur, par des collaborateurs qui acceptaient sans hésiter de travailler en équipe de nuit.

Une bonne communication ouverte avec notre mandant et la direction du chantier a permis une réalisation rapide et facile des travaux, ainsi qu’une adaptation aux situations. De cette manière, Arpe a obtenu un résultat final optimal, avec un minimum d’efforts.

Partager cet article

Cela pourrait également vous intéresser

Groupe-Arnold

Télécommunications

Thema a l'honneur «BIM»